Abandonware - telechargement

Accueil > Jeux > NetWars

NetWars

Proposer un test

Description du jeu

Avant d'arriver à la fibre optique, que le chemin parcouru fut long. Tout d'abord utilisé seulement par les militaires pour communiquer rapidement et en toute sécurité, les prémices d'Internet ont lieu dans les années 60 avant d'être réalité dans les années 80; dans un souci de modernité (ou de chauvinisme, ça dépend du point de vue), la France est allée jusqu'à la commercialisation du Minitel dans les années 80, un système d'informations rapide et peu onéreux. Lorsque Internet est enfin démocratisé dans les années 90, le Minitel est tombé dans les oubliettes, moins rapide et assez cher (comment ça, 3615 Ulla?). Novell, un éditeur de logiciel connu pour son système d'exploitation de réseau NetWare, a décidé pour montrer les capacités de leur protocole IPX de développer un jeu en 1993, NetWars.

Sur le papier, NetWars est un shoot spatial à la première personne. On est dans un système de jeu arcade (des niveaux avec difficulté progressive), bien loin des scénarios à la Wing Commander: on accumule des vagues jusqu'à que son bouclier rende l’âme à force d'encaisser les coups en choisissant son niveau de difficulté au départ (de 1 à 8).

Il existe quatre types de vaisseaux: le Pirate, le Fighter, le Guardian et le Commander; chacun a sa vitesse, sa manœuvrabilité et sa puissance de bouclier. En plus d'essayer de vous descendre, ils en profitent pour capturer des capsules de survie pour les détruire plus loin; protégez-les en faisant attention de ne pas faire leur travail par inadvertance.

Notre vaisseau se pilote au doigt et à l’œil: la souris réagit à nos mouvements, Shift pour accélérer, CTRL pour freiner/reculer, et le choix clavier/souris pour les tirs. On peut aussi régler la portée du radar avec + et -.

La version multijoueurs, demandant bien évidemment à plusieurs ordinateurs d'être connectés entre eux par le protocole IPX, est un Deadmatch entre maximum quatre joueurs. Pour faire des points, en plus de détruire vos compères, vous pouvez également entrer en collision. Différence entre le mode solo et multijoueurs: les missiles sont remplacés par la possibilité de devenir invisible un certain temps.

Plus une "publicité" pour les performances de l'IPX, la partie technique n'est pas vraiment poussée: la 3D nous fait plus penser à des jeux sortis dans le milieu des années 80 et le PC Speaker pour les bruitages sont de la partie.

Il ne faut pas s'attendre à un gros titre avec NetWars, mais plus une démo technique pour l'IPX.

 


Jeu proposé par dark kariya.

Les Plus

Man½uvrabilité
Jouer en réseau...

Les moins

...Seul intérêt?

Vos commentaires

Vous devez vous connecter pour poster un commentaire.

Liens utiles

Utopia Box : Elle permet de faire fonctionner facilement vos anciens jeux PC grace à une interface conviviale et facile d'utilisation. Elle vous offre la possibilité de stocker vos jeux pour un accés plus simple.
Wikipedia : Vous voulez en savoir plus sur l'histoire du jeu ? Retrouvez plus d'infos sur sa page Wikipedia !

Fiche du jeu

License Abandonware
Année 1993
Hits 20
Editeur Novell
Catégorie Action
Lire les messages du forum
Note [Voter]
test
Langue