Abandonware - telechargement

Accueil > Jeux > Road Runner

Road Runner

Proposer un test

Description du jeu

Si Canal + est connu pour ses programmes cryptés, ils en ont laissé certains en clair, dont Ça Cartoon présenté par Philippe Dana. Passant tous les dimanches soir, l'émission diffusait des épisodes des Looney Toons, présenté à la façon Dernière Séance d'Eddy Mitchell. Ce fut une des meilleures audiences hebdomadaires de la chaîne, avec la création de Décode pas Bunny les samedis après-midi, horaire bien plus intéressant pour moi. Les Looney Toons ont mis du temps pour arriver en jeu vidéo: Atari furent les premiers à donner le coup d'envoi en 1983 avec Taz sur Atari 2600 (Asterix pour l'Europe). Leur deuxième jeu était Road Runner, d'abord sorti sur borne d'arcade en 1985, puis sur différents supports entre 1987 et 1992, dont la version PC en 1989.

Road Runner, en plus d'être le nom original de Bip Bip, signifie un Grand géocoucou, un oiseau du désert américain. Reprenant le principe de la série (le Vil Coyote voulant déguster du Bip Bip), contrôlez l'oiseau pour échapper aux griffes du coyote.

Pour pimenter un peu la chose, notre Bip Bip a d'abord une jauge en haut de l'écran; elle contrôle l'état de satiété du volatile: si vous évitez les graines disséminées un peu partout dans les niveaux, vous risquez de l'épuiser si la jauge est au plus bas, et donc devenir un menu offert sans effort; plus vous amasserez de tas de graines, plus vous gagnerez de points (jusqu'à des dizaines de milliers de points pour un sans faute).

En fonction des niveaux, le Coyote n'utilisera pas que ses pattes pour courir: fusée, échasse sauteuse,... Évitez aussi de trop distancer le Coyote: s'il sort de l'écran, il va revenir avec des rollers-fusées.

En plus des tas de graines, il existe différentes manières de marquer des points: faire écraser le Coyote par une camionnette, le faire marcher sur une mine, boire de la limonade ou la laisser au Coyote (si la première méthode est risqué, elle rapporte plus),... Car notre carnivore est aussi bête que dans la série à vouloir suivre la trajectoire de Bip Bip.

La difficulté est bien progressive, avec des tas de pièges et de sauts à réaliser dans les niveaux élevés. En plus des touches directionnelles du pad numérique, il y en a une pour le saut (elles sont paramétrables sur le menu principal).

Ayant connu la version Atari ST, le travail est un peu bâclé sur celle-ci: si le résultat tient la route graphiquement (quoique, c'est sorti 2 ans après ST) et que les musiques au PC Speaker peuvent être tenables, il manque le "Bip bip!" au moment du saut, remplacé par un simple son. D'autre part, on ressent une certaine lenteur durant la partie couplée à une vision vers la gauche à la limite du supportable (on peut se faire facilement avoir par un camionnette, par exemple).

Une conversion honorable de la borne d'arcade.

 


Jeu proposé par dark kariya.

Les Plus

Univers
Prenant

Les moins

Maniabilité

Vos commentaires

Vous devez vous connecter pour poster un commentaire.

Liens utiles

Utopia Box : Elle permet de faire fonctionner facilement vos anciens jeux PC grace à une interface conviviale et facile d'utilisation. Elle vous offre la possibilité de stocker vos jeux pour un accés plus simple.
Wikipedia : Vous voulez en savoir plus sur l'histoire du jeu ? Retrouvez plus d'infos sur sa page Wikipedia !

Fiche du jeu

License Abandonware
Année 1989
Hits 233
Editeur Mindscape
Catégorie Arcade
Lire les messages du forum
Note [Voter]
test
Langue